Mardi, 27 Septembre 2016 10:31

Reprise encourageante pour les épéistes juniors et vétérans du LEM

La saison a démarré sur les chapeaux de roues à la Halle Carpentier de Paris, qui recevait ce weekend, et très tôt dans l’année le Lutétia, premier tournoi du Circuit National de la catégorie Juniors, renommée M20.

Pour l’occasion, le Lyon Epée Métropole s’est déplacé en nombre avec une délégation de 9 tireurs.

Après une première journée sans encombre, ou tous les représentants lyonnais se sont qualifiés pour le lendemain, Camille Nabeth et Martin Delhomme ont tous deux envoyé un signal fort à leurs concurrents en se classant respectivement 5ème et 6ème sur 151 pour les filles et 293 pour les garçons, dans ce qui est sans doute le tournoi le plus relevé de l’année, et rappelant ainsi aux entraineurs nationaux qu’ils pourront sans doute compter sur eux pour la saison internationale.

Pour en arriver là, Camille, malgré un sans-faute et une 2ème place au classement après les poules s’est retrouvée dans un tableau très difficile. En effet, elle se retrouve dès le tableau 32 confrontée à Claire Visconti, membre du Pôle France espoirs de Talence après s’être qualifiée et s’être blessée aux lombaires face à la troyenne Mélanie Jouquey (15/10). Très handicapée par son dos, Camille est tout de même venue à bout de son adversaire au bout d’un match à suspense sur le score de 15/14. Au tour suivant c’est un autre « gros morceau » et ancienne membre de l’équipe de France qui se dressait sur sa route en la personne de Sarah Jallot. Camille, coachée et conseillée par « la grande sœur » Auriane Mallo, fraichement rentré des Jeux Olympiques de Rio et venue pour l’occasion encourager la jeune garde du LEM (merci de ton aide et de ta visite Auriane), s’impose 15/9 dans cette rencontre. Enfin en quart de finale, Camille s’est inclinée 15/9 devant la futur vainqueur de l’épreuve, Océane Tahée, membre de l’Insep et championne du Monde Junior par équipe.

De son coté, Martin, après un tour de poule très honorable (4 victoires pour une défaite), s’est déjoué facilement du douaisien Van DATICHE sur le score de 15/4 avant de nous offrir une série de deux matches aux scénarios hitchkockiens face à deux sociétaires du club de Saint Gratien. Tout d’abord en 32ème de finale une victoire 15/14 sur Samuel Jubault et surtout une confrontation avec l’ami Maxime Raulo, qui prit l’allure de « combat des chefs », avec une victoire au bout du suspense et des limites physiques. En effet, après un match équilibré ou les deux protagonistes se sont rendus coup pour coup, Martin prend 2 touches d’avance dans les 20 dernières secondes de la rencontre. Maxime Raulo réduisit le score, et alors qu’il ne restait qu’une seconde 43, il réussit à égaliser, envoyant ainsi les 2compères dans une mort subite improbable ! Martin, à bout physiquement n’a pas tremblé et a trouvé les ressources pour s’imposer 14/13, montrant ainsi en plus du physique de grandes qualités mentales. Il s’impose ensuite 15/10 sur Louis Gerard de St Maur avant de s’incliner en quart de finale sur Lilian Nguefack.

Notons aussi l’excellente 10ème place de Zoé Boullanger, confirmant ainsi sa très bonne saison passée, qui lui donnera sans doute l’occasion de participer elle aussi à l’une des prochaines Coupes du Monde des moins de 20 ans.

Agathe Lanteri et Axel Mallo avec un 16ème de finale et une 26ème place pour chacun se trouvent en embuscade et devront confirmer lors des prochaines échéances.

Les autres représentantes du LEM se classent de la manière suivante : Elsa Guillon 40ème, Eloise Vanryssel 41ème, Marie Dutrève 60ème et Sarah Sidhoum 71ème.

Pendant ce temps, à Saint Denis l’Hôtel pour le circuit National Vétérans 1, Emmanuel Girin s’octroie une excellente 6ème place et Hervé Domaine se classe 39ème.

Bravo à tous, prochain rendez-vous le weekend prochain avec le tournoi de Coupe du Monde Satellite séniors de Genève où Elsa Guillon, Camille Nabeth, Eloise Vanryssel et Romain Guilhem représenteront la France et le LEM, Pauline Brunner la Suisse et le LEM et Victor Valcarcel l’Espagne et le LEM.

Bonne chance à eux.

 
Dimanche, 28 Août 2016 09:12

La rentrée du LEM, c'est lundi 5 semptembre !

Après un été olympique qui a vu l'escrime française renouer avec ses très bonnes habitudes de revenir avec des médailles, au total trois dont deux pour l'épée masculine (une médaille d'or par équipe, et une de bronze en individuel), et la première participation d'une tireuse du club aux JO, Auriane Mallo (22 ans), la rentrée du club s'approche à grands pas.

Rendez-vous lundi 5 septembre au gymnase Crillon, 27 rue Crillon, pour la première séance de la rentrée, qui pour beaucoup sera essentiellement consacrée aux inscriptions, comme c'est généralement le cas la semaine de la rentrée. Merci de venir avec votre dossier complet pour faire enregistrer votre inscription (téléchargeable dans la rubrique "inscriptions"). Pour les autres lieux et horaires de la semaine, consulter la rubrique "horaires".

 
Dimanche, 26 Juin 2016 17:56

Auriane Mallo vice-championne d'Europe par équipe à Torun

Auriane vice-championne d Europe par equipe 2016C'est une superbe performance que vient de réaliser Auriane Mallo avec ses coéquipières de l'équipe de France olympique d'épée dames. Elles remportent en effet, samedi 25 juin, le titre d'équipe vice-championne d'Europe à Torun (Pologne).

Un parcours excellent pour les françaises qui, après avoir battu en 8ème de finale l'équipe d'Israël 45-31, réussissent à battre en quarts l'Ukraine 36-30, Auriane concluant brillamment la rencontre en prenant le dernier relais 20-19, puis réussissant l'exploit de battre en demi-finale la Roumanie, première au classement mondial par équipes, sur le score de 41-36, avant de s'incliner en finale sur l'Estonie 33-28 dans un match fermé où elles auront été menées pendant toute la rencontre, pour revenir à 2 touches à 10 secondes de la fin de la rencontre avant de s'incliner.

C'est en tout cas une performance de très bon augure à moins de 50 jours des JO de Rio. Gageons qu'Auriane et ses coéquipières ont engrangé de la confiance, et que le souhait d'Auriane et de tout le LEM qu'elle revienne du Brésil avec une médaille olympique a de très sérieuses chances d'être exaucé !

 
Lundi, 20 Juin 2016 10:29

Dernière étape pour Auriane avant les JO : les championnats d'Europe de Torun

auriane-mallo-2016Les championnats d'Europe de Torun (Pologne) sont l'ultime étape pour Auriane Mallo avant les JO de Rio.

Mercredi 22 juin elle participera à l'épreuve individuelle d'épée dames, et samedi 25 juin à l'épreuve par équipes.

Hormis la quête d'une médaille européenne, importante pour le palmarès d'Auriane et pour sa confiance avant les Jeux, l'enjeu par équipe est important pour l'équipe de France d'épée dames. En effet, les points engrangés peuvent leur permettre de progresser dans le classement mondial par équipes et d'éviter en quart de finale les équipes de Chine et de Roumanie, pour l'instant favorites pour le titre olympique.

Nous serons tous derrière Auriane, porte-flambeau du LEM et de l'escrime lyonnaise, pour la soutenir et l'encourager !

Le site des championnats d’Europe de Torun : http://www.efc2016.eu/

Suivez le parcours des français en direct : https://www.youtube.com/user/FIEvideo

 

 
Vendredi, 27 Mai 2016 09:02

Auriane Mallo sélectionnée pour les JO de Rio !

Auriane Mallo selectionnee aux JO de RioElle l'a fait ! La sélection a été annoncée le 26 mai : au terme d'une saison plus qu'éprouvante, Auriane a été retenue pour participer aux JO de Rio en individuel (épreuve le 6 août) et par équipe (le 11 août).

Elle sera associée à Lauren Rembi et Marie-Florence Candassamy en individuel et sera rejointe par Josephine Jacques-André Coquin par équipe.

Tout se sera finalement joué sur la dernière épreuve de coupe du Monde de Legnano (20, 21 et 22 mai), où elles étaient encore 8 à pouvoir prétendre à une sélection en individuel ou par équipe.
C'est là que, dans cette sorte de "compète de la mort", sous la pression irrespirable des sélections, une performance pouvait apporter le Graal ou qu'un faux pas pouvait être fatal... Pour couronner le tout, cette compétition ne s'annonçait pas pour Auriane sous les meilleurs auspices : 15 jours avant, les championnats de France avaient vu Auriane revenir avec le bronze en individuel et l'argent par équipe (avec ses partenaires de club Pauline Brunner, Camile Nabeth et Zoé Boullanger), mais avaient du même coup réveillé, lors de la finale par équipe, une forte douleur au dos la contraignant à l'abandon...

On ne choisit bien sûr jamais le moment où l'on se blesse... mais cette blessure arrivait au plus mauvais des moments ! La course contre la montre pour soigner son dos était donc lancée...
Une semaine de repos et un entraînement adapté pour sa reprise en debut de semaine avant Legnano n'avaient évidemment pas réussi à la remettre totalement sur pieds, bref cette dernière coupe du monde allait se jouer au mental, comme toujours quand le physique n'est pas à 100%.

Et du mental, Auriane a encore prouvé qu'elle n'en manquait pas : dès les qualifications du vendredi, elle affichait sa détermination en remportant ses 6 victoires, dont 2 à la mort subite et 1 sur la dernière touche à 4-4. Un seul de ces matchs perdus aurait envoyé Auriane pour un ou deux tours supplémentaires, potentiellement fatal ou lui demandant de puiser dans son capital physique. Mais avec 6 victoires le passage direct était assuré ! Après une bonne nuit de repos, elle se présentait le lendemain pour le tableau final avec les mêmes intentions. En tableau de 64, elle écartait de belle manière l'américaine Nixon, redressant une entame de match difficile : menée 2-5 en fin de 1er tiers temps, elle s'imposait finalement en changeant ses préparations par 15-7. Puis, dans un match tactiquement parfait, elle écartait la roumaine Pop (15-10). Elle ne s'inclinait que de peu en 8ème de finale face à l'ukrainienne Kryvitska sur le score de 13-15. Elle terminait ainsi à une très belle 10ème place et surtout finissait 1ère française de cette dernière épreuve sélective ! A noter que le lendemain, rebelote par équipe : Auriane était alignée en tant que finisseuse et les Françaises prirent la 7ème place de l'épreuve.

Cette sélection d'Auriane couronne un travail de 12 ans (avec ses partenaires et entraîneurs) qui a vu l'éclosion d'une jeune escrimeuse très douée jusqu'au plus haut niveau français puis mondial. Elle récompense les d'heures d'entraînements, la persévérance, la volonté et le courage d'une jeune femme devenue championne pour franchir tour à tour toutes les étapes du haut niveau, tout en menant de front des études de kinésithérapeute. Bien sûr, cette sélection aux JO n'est pas une fin en soi et le plus beau reste encore à écrire. Mais déjà : que l'histoire est belle, n'est-ce pas ? Alors rendez-vous est pris les 6 et 11 août prochains pour nous faire encore rêver ! Allez Auriane !

 
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »

Page 3 sur 18