Dimanche, 08 Septembre 2013 12:12

Auriane Mallo reçoit en juillet 2013 la bourse "Challenge"
de la Fondation FDJ

Auriane Mallo, 19 ans, notre jeune étoile de l'épée Lyonnaise, devient en juillet la 355e sportive de haut niveau aidée par la Fondation FDJ.

Toutes les infos sur le site de la FDJ >>>

 
Lundi, 03 Juin 2013 17:38

Auriane Mallo en argent aux championnats de France senior N1 !
Les équipes filles-garçons du LEM se maintiennent en N2

Auriane Mallo, après une saison époustouflante en junior,
devient vice-championne de France senior N1
Les championnats de France senior à Livry Gargan ont livré leur verdict : le LEM se maintient en N2 par équipe chez les filles et les garçons, alors qu'en individuel, Auriane n'en finit pas d'étonner tout le monde, enchaînant performances sur performances...

Revenons sur les individuels. Auriane Mallo et Maud Tribaudeau représentaient le LEM au plus haut niveau français en National 1. Pour sa 1ère expérience en N1, l'aventure s'arrêta malheureusement trop rapidement pour Maud 15-9 contre Thion en 32ème de finale : les tableaux directs pour les N1 et N2 sont parfois cruels et ne pardonnent pas une entrée dans la compétition sans être à son meilleur niveau...

Pour Auriane, exemptée des 32èmes, il fallait donc entrer tout de suite en action, face à l'ultra-défensive Mélanie Verrier (Bondy), ce qui fut fait et bien fait, car Auriane prit tout de suite de l'avance en lâchant bien ses coups (victoire 15-8). En 8ème de finale, elle s'imposa face à Barbara Wainer, du club du Chesnay, 15-12 (rappelons qu'elle était venue s'entraîner une saison au LEM récemment), qui était en pleine confiance puisqu'elle avait écarté au tour précédent la numéro 2 française, Joséphine Jacque-André Coquin, sur le score de 15-14. Les quarts de finale s'annonçaient périlleux : Auriane était opposée à Laurence Épée, qu'elle n'avait jamais battu jusqu'ici. Épée, plus agressive avec la sienne (d'épée), pris rapidement l'ascendant 4-1, dirigeant mieux le match, surprenant Auriane en attaque ou lui donnant envie de partir... pour mieux la contrer. Mais, avec intelligence et lucidité, Auriane resta calme et laissa passer l'orage : elle grappilla ensuite touche après touche, en évitant de tomber dans les pièges de distance de son adversaire. Et lorsqu'Auriane prit une touche d'avance, à 12-11, elle sut que le match ne pourrait plus lui échapper si elle décidait du moment de ses attaques, et non en fonction du moment qu'allait lui montrer son adversaire. Trois doubles plus tard, elle était en demie, cueillant ainsi sa première médaille en individuel N1 chez les "grandes" !

La demie fut d'abord une question "d'ascendant psychologique" face à Coraline Vitalis, encore junior comme Auriane : victoire 15-12, après s'être détachée en milieu de match. Enfin, après ce superbe parcours, Auriane dut s'incliner en finale face à la numéro 1 française, Lauren Rembi (9-15) non sans avoir fait jeu égal avec elle pendant la moitié du match.

Cette nouvelle médaille montre que, malgré son jeune âge, elle est bien à sa place au sein d'une équipe de France senior (rajeunie car sans ses anciennes leaders Laura Flessel et Maureen Nisima, en retraite ou demi-retraite), qui enchaînera les championnats d'Europe à Zagreb en juin, les Universiades à Kazan en juillet, pour finir en apothéose avec les championnats du Monde à Budapest en Août ! Auriane réalisera, au passage, quelque chose d'inédit en enchaînant en une saison, pas moins de 5 grands championnats dans 2 catégories : exceptionnel. Félicitations à notre jeune championne !

En individuel N2, Carolane Ciffotti eut la même difficulté de mise en route que Maud et perdit d'entrée en tableau de 64 (notons tout de même qu'elle est aussi junior et que c'est sa première participation à ce niveau). Julien Granet, toujours très combattif, nous gratifia de 2 bons matchs à suspens, l'un gagné 15-14 contre Stéphane Jouve (Epinal), l'autre perdu 14-15 face à Leo Lepers (de Tourcoing, futur médaillé de bronze). Mais la victoire a vraiment été toute proche, et cela doit encourager Julien, au regard de sa belle progression toute cette saison. Quant à Robin Mallo, facile vainqueur de l'ex-international Vivien Maya, il s'inclina contre l'expérimenté et véloce Hervé Lapierre (Venissieux). N'en doutons pas, nos deux jeunes espoirs sauront bientôt prendre la relève des vétérans de l'équipe 1 !

Et en parlant de vétéran : félicitations à Frédéric Le Louedec, auteur en N3 d'un beau parcours puisqu'il atteint les 8èmes de finale (défaite 9-15 face à Antoine Demeulemester de Paris). Outre ses qualités d'escrimeur, "Galette" comme on le surnomme, a été, tout au long de la saison, un véritable réfèrent pour les jeunes : rendons lui ici un hommage appuyé à la fois pour ses qualités humaines, son engagement et ses conseils permanents auprès des jeunes. Merci Galette !

Notons également que, sans une décision arbitrale contestable, Jérémie Gonon aurait pu aller bien plus loin qu'un tableau de 32 (défaite 15-14 face à Raphaël Faure de Saint Gratien), après avoir sorti Celli avec une remontée fantastique au tour précédent.

Quant à Frédéric Joint, Martin Basila et Loris Chupin (les 2 derniers encore juniors), le 1er tour en N3 leur fut fatal, mais gageons que cette expérience les fera grandir pour la suite de leur très jeune carrière de compétiteurs.

Le samedi riche en émotions avec les individuels laissa place aux compétitions par équipes du dimanche.

Nos 2 équipes qualifiées en N3 s'inclinèrent toutes les 2 contre les futures équipes vainqueur du tournoi : les filles de LEM2 (Pauline Arneodo, Clémence Félix − qui avait repris la compétition au pied levé après plusieurs années d'arrêt pour épauler l'équipe − Mélanie Sanchez et Anne-Laure Simon) perdirent sur Rodez (composée de l'équipe championne de France junior en titre), les garçons de LEM2 (Martin Basila, Loris Chupin, Julien Granet, Frédéric Le Louédec) s'inclinèrent 39-45 face à Saint Gratien, après une belle victoire 45-39 sur Livry Gargan au 1er tour.

Pour le maintien en N2, l'équipe 1 fille composée de nos multi-championnes de France junior, Carolane Ciffotti, Auriane Mallo, Lilia Malti et Maud Tribaudeau, coachées une fois de plus de "mains de maître" par Frédéric Carre, ne firent qu'une bouchée de leurs 2 adversaires : la GRP (battue sèchement 45-31), puis Grenoble pourtant renforcée par l'ancienne membre de l'équipe de France et championne de France 2010 ne fit pas le poids face à Auriane et Maud particulièrement efficaces et comme à l'accoutumée bien secondées par Lilia et Carolane 45-36.

Pour ces 4 super-nanas, une chose est sûre, une prochaine montée parmi l'élite en N1 n'est que partie remise tant elles ont semblé surclasser leurs adversaires, et arrivera sans doute très prochainement.

Pour les garçons de l'équipe 1 (Matthieu Denis, Jean-François Di Martino, Jérémie Gonon et Rémy Delhomme), ce ne fut pas tout à fait la même musique puisqu'après avoir gagné le 1er match 45-35 face aux locaux de Livry puis perdu le second 45-44 face à Nîmes, ils durent puiser dans leurs ressources pour aller chercher la victoire et le maintien dans le match de barrage, de nouveau face à Livry (45-34).

La saison des championnats de France s'achèvera avec la Fête de jeunes pour les minimes les 14 et 15 juin, et le décompte n'est donc pas terminé, mais le LEM peut déjà être fier de ses 7 magnifiques médailles glanées aux championnats de France 2013 (4 en N1, 3 en N2), ainsi que du maintien de ses 2 équipes 1 en N2 !

Alors un grand BRAVO à tous nos tireurs, ceux qui ont participé, ceux qui les ont entraînés, à l'encadrement technique, aux bénévoles ainsi qu'aux parents accompagnateurs. Le LEM est décidément une grande famille !

---

Téléchargement photos HR : Le podium épée dames N1 des championnats de France seniors 2013

 
Lundi, 27 Mai 2013 17:15

Camille Nabeth et Eva Guidoum sur les deux premières marches du podium aux championnats de ligue minimes

Après deux week-ends intensifs de Championnats de France Juniors et Cadets, ces 25 et 26 Mai ont laissé place aux Championnats de Ligue pour les minimes, en préparation pour la Fête des Jeunes, et aux poussins, pupilles et benjamins.

Commençons tout d'abord par le parcours parfait de Camille Nabeth et Eva Guidoum qui après être sorties 1ère et seconde des poules remportent respectivement la médaille d'or et d'argent en terminant la compétition par une finale 100% LEM sur le score de 10-8. Une performance d'excellent augure pour les France minimes de cette année.

Le jeune Bastien Desjames n'a pas non plus démérité en sortant 10e des poules (4V1D) mais il s'incline 8-10 en T32.

Le dimanche fut consacré aux plus jeunes catégories. Chez les pupilles, la compétition fut relevée pour le jeune Gabriel Palluel qui dut s'incliner, dès le premier tour, face à son rival, médaillé de bronze de la compétition.

Chez les benjamins, Amaury Toussenel et Aymeric Blache se sont vus accompagnés par le jeune Virgile Gasse qui participait à sa toute première compétition épée. Pour Aymeric, le parcours fut particulièrement complexe. Avec une poule au niveau très relevé il ne put s'accorder qu'une seule victoire qui le plaça sur le chemin de son ami Virgile dès le premier tour où il s'inclina 4-7. Amaury offrit un spectacle de haute volée en T16 contre Jalil Chafii de Vénissieux en se battant avec vigueur sur chaque touche et jusqu'à la dernière seconde (13e). Enfin pour ses premiers pas dans le milieu des compétiteurs, Virgile réalisa tout simplement la meilleure performance du LEM en benjamin. Après une poule à 4V2D (9e) et un premier match fratricide contre Aymeric, il réalisa un match extrêmement tendu contre Alexis Bourgeois de Caluire. Aucun des deux ne réussit à prendre l'avantage. Alors que la mort subite allait être annoncée, Virgile dut faire face à une attaque surprise à 1s de la fin du temps réglemetaire ce qui, malheureusement, le priva des quarts de final sur le score de 4-5 (10e).

Ce bel esprit de compétition n'augure que du meilleur pour l'année prochaine !

 
Lundi, 20 Mai 2013 14:50

Maxime Barniaud, Martin Delhomme, Axel Mallo, Paul-Louis Palluel et Romain Vignoud reviennent tout bronzés des championnats de France cadets !

 podium EHC N2 France 2013 web
Maxime Barniaud remporte la médaille de bronze N2 aux France cadets
 podium EHC Eq N2 France 2013 web
L'équipe 1 garçons du LEM (Martin Delhomme, Axel Mallo, Paul-Louis
P
alluel et Romain Vignoud) médaillée de bronze N2 aux France cadets

Le week-end du 18-19 mai se déroulaient les championnats de France d’épée cadets à Grenoble. Le LEM était représenté par pas moins de 9 tireurs en individuel, 3 filles et 2 garçons en N1 et 4 garçons en N2, et par 3 équipes, une féminine et 2 masculines. Ce week-end fut à nouveau fructueux puisqu’il rapporta deux nouvelles médailles de plus dans l’escarcelle du LEM aux championnats de France !

En N1, nos trois filles, Eva Guidoum, Camille Nabeth et Maïlys Vignoud (dont les deux premières sont encore minimes) qui ont brillé durant toute la (longue) saison aussi bien en national qu’en international sont arrivées quelque peu émoussées et n’ont pu faire mieux que 32ème de finale pour Eva (défaite contre Boukhelifa de Ornon) et 16ème de finale pour Camille et Maïlys (défaite contre N’Gom).

Chez les garçons, Martin Delhomme, lui aussi auteur d’une saison nationale et internationale pleine, ne put faire mieux que 32ème de finale (défaite 15/10 contre Maxime Furet de Boulogne), mais nous verrons que le garçon a su trouver de sacrées ressources le lendemain en équipe. Axel Mallo, quant à lui, obtient une bonne 19ème place (il n’est que minime), après avoir été mené 5/0 et avoir eu les ressources mentales de renverser la vapeur pour s’imposer 15/12 face à Clément Havgoudoukian en 32ème de finale. Il s’inclinera 15/7 au tour suivant face au martiniquais Ruben Bajoc.

Une fois n’est pas coutume, c’est en N2 chez les garçons que le LEM a ajouté une ligne à son palmarès, avec le podium de Maxime Barniaud, obtenu après avoir successivement éliminé Grégoire Decatoire de Bondy 15/14, Yoran Vasseur de Bourg Saint Andéol 15/7, Yannis Bannos de Autun 15/8, Alban Cichowlas de Boulogne 15/12 avant de s’incliner 15/11 en demi-finale face à Nathan Fougy de Lisieux, futur champion de France, et d’obtenir cette sacrée médaille qui l’avait fuit de si peu (une petite touche) il y a deux ans à la fête des jeunes. L’autre satisfaction de ce samedi concerne Romain Vignoud qui après n’avoir concédé qu’une seule défaite en poules fut l’auteur lui aussi d’un très bon parcours qui se terminera lui aussi sur Nathan Fougy 15/12, laissant Romain au pied du podium mais néanmoins avec une très bonne 5ème place ! Paul-Louis Palluel et Jules Boulez se classeront quant à eux 52ème et 74ème.

Le lendemain, pour les épreuves par équipes, seule l’équipe filles (Eva Guidoum, Alice Mondot, Camille Nabeth et Maïlys Vignoud) était en N1. Après avoir bataillé dur pour éliminer la vaillante équipe de Gleizé, l’équipe dû s’incliner au pied du podium d’un cheveu face à Rodez l’équipe d’Alexandra Louis Marie coéquipière de Camille et Maïlys en équipe de France lors du dernier Challenge Européen à Troyes. Elles termineront 5ème.

Quant aux garçons, la vaillante équipe du LEM 2, composée de Maxime Barniaud, fraîchement médaillé en individuel de la veille, Jules Boulez, Guillaume Chaix (minime 1) et Marc Doro, ne s'inclina que d'une petite touche en N2 face à Caen.

Pour LEM 1, un parcours exemplaire de courage et de ténacité leur permit d'accrocher la 2ème médaille du week-end en N2.
Martin Delhomme, Axel Mallo, Paul-Louis Palluel et Romain Vignoud, après s'être débarrassés facilement de Six-Fours (45-26), tombèrent avec les honneurs et malgré une bonne résistance contre Nevers.

En N2, nos 4 lascars disposèrent dans un premier temps de la Garde Républicaine de Paris dans un match disputé (45-35 au final). Puis ce fut le match pour la médaille contre Bondy, qui commença plutôt mal... Nos tireurs furent en effet rapidement menés de 6 touches jusqu'à la presque fin du 5ème relais... le moment que choisit Martin pour infliger un fulgurant et spectaculaire 7-0 en 30 secondes à son adversaire! Tout y est alors passé, pressing pour faire partir, attaques avec préparations « masquées », pièges en parades-ripostes, contre-attaques, attaques sur la préparation, avec flèches à tout va... Et tout rentrait − comme dans un rêve !

Le relais fut passé à +1 à Paul-Louis qui intensifia à +4 et à Axel qui augmenta à +5 l’avance. Martin, décidément survolté, infligea un 5-2 au finisseur de Bondy et membre de l'équipe de France, Surleve (score final, 45-37). Ils avaient gagné leur médaille !!! La demi-finale sur Amiens fut également spectaculaire, et les retournements de situations furent nombreux… mais les amiénois avaient un peu plus d’énergie que les lyonnais et s’imposèrent sur la dernière touche, malgré un nouveau très bon relais de Martin (45-44). Bravo à cette équipe qui est allée chercher la médaille au bout de la fatigue, mais avec une belle détermination !

Les tireurs, dirigeants et enseignants du LEM tiennent également à remercier chaleureusement le Maître Jean-Sixte Matagrin de Villeurbanne pour son aide précieuse, sa disponibilité et son coaching durant tout ce week-end bien chargé. Bravo à tous, prochain rendez-vous la semaine prochaine pour les seniors à Livry Gargan.

---

Téléchargement photos HR : Toutes les photos des podiums

 
Mercredi, 15 Mai 2013 09:34

Le LEM remporte 4 médailles aux France juniors à Mâcon,
et Auriane Mallo le titre de Championne de France

podium EDJ N1 chpts france 2013 web podium EDJ N2 chpts france 2013 web
Auriane Mallo remporte le titre de Championne de France N1
et Anne-Laure Simon le bronze N2
podium EDJ eq N1 chpts france 2013 web
Les équipes 1 hommes et dames du LEM
remportent toutes les deux le bronze en N1
podium EHJ eq N1 chpts france 2013 web
equipes medaillees juniors chpts france 2013 web
La joie des équipes médaillées N1 partagée avec les maîtres Carre et Delhomme

La fin de saison approche et, avec elle, commence la longue série des Championnats de France. Ce week-end ce sont les juniors qui ont ouvert le feu à Mâcon. Pas moins de 16 tireurs représentaient le LEM avec une parfaite parité entre les garçons et les filles : 8 participants chacun (5 en N1 et 3 en N2 pour les garçons, 6 en N1 et 2 en N2 pour les filles).

La compétition individuelle débutait le samedi et le moins que l’on puisse dire c’est qu’Auriane Mallo, grande favorite après sa saison exceptionnelle (Championne d’Europe, Vice-championne du Monde, vainqueur d’une Coupe du Monde), n’a pas tremblé et a pleinement assumé son statut en s’imposant face à Hélène N’Gom en finale sur le score sans appel de 15/6, sans jamais avoir pris plus de 9 touches (en huitième de finale face à Juliette Mazilier de Levallois) s’adjugeant ainsi le titre de Championne de France juniors après avoir été Championne de France minimes en 2008 et Championne de France cadettes en 2010.

La deuxième médaille de la journée est à mettre à l’actif d’Anne-Laure Simon qui remporte le bronze en N2, en s’inclinant après un superbe parcours sur la pensionnaire de l’INSEP Victoria Ait Ali de Saint Gratien.

Il s’en est fallu de peu que le LEM n’obtienne une troisième médaille avec Martin Basila qui termine 7ème à seulement 2 petites touches du podium et une défaite 15/13 face à Romain Guilhem de Rodez, partenaire d'entraînement de Martin puisque bien que licencié dans l'Aveyron, Romain Guilhem s'entraîne au LEM.

Les autres lyonnais connurent des fortunes diverses avec un beau tir groupé en 16ème de finale N1 de Jules Carneau 21ème, Mathieu Garrucho 24ème, Loris Chupin 26ème
et Juliette Delhomme 29ème.

Lilia Malti 39ème, Mahée Mérica 40ème, Mailys Vignoud 46ème, Carolane Ciffotti 48ème et Robin Mallo 58ème sont tombés en 32ème de finale en N1.

En N2 Loïc Richard se classe 22ème, Martin Delhomme 26ème, Mélanie Sanchez 54ème et Achille Gabelli 74ème.

Le dimanche laissait place au tournoi par équipes, et là encore le LEM faisait preuve d'une parfaite parité en présentant 4 équipes, deux chez les filles et deux chez les garçons et des médailles de bronze pour chacune des équipes 1 !

L'équipe 1 filles composée de Carolane Ciffotti, Juliette Delhomme, Auriane Mallo et Lilia Malti venait en Bourgogne pour défendre un titre de championne de France qu'elle détenait depuis 2010. La partie s'annonçait rude car bien que classée 2ème du tableau toutes les grosses cylindrées de ce championnat se trouvaient dans la partie du LEM.

Après être venues à bout de l'accrocheuse équipe 3 de Levallois sur le score de 45/31, le quart de finale mettait une équipe d'un tout autre calibre, Colmar l'éternel adversaire du LEM, sur la route de nos filles. Pour son baptême du feu en équipe 1 Juliette Delhomme n'eut pas la partie facile face à des adversaires expérimentées comme Louise Jacob ou Maud Malafosse, mais elle aura contenu avec brio et courage les assauts de ces deux internationales. Après un milieu de rencontre âpre et tendu, où les
lyonnaises se sont trouvées menées de 6 touches (19/25) les « mamies » de l'équipe ont sonné l'heure de la révolte avec Auriane qui battait Bénédicte Ritzler 10/5 et surtout Lilia Malti qui dans la foulée infligeait un 7/1 à Maud Malafosse ! La vapeur était renversée et comme en finale des Championnat de France 2011 à Grenoble puis en demi-finale en 2012 à Toulouse les lyonnaises viendront à bout des alsaciennes (45/38). Vous avez dit bête noire ?

En demi-finale les lyonnaises rencontrent Saint Gratien, les grandes favorites de l'épreuve. Malgré une Juliette Delhomme qui a su prendre ses responsabilités, une Carolane enfin retrouvée qui battait la vice-championne de France et internationale Hélène N'Gom, mais surtout et encore une Lilia Malti survoltée, qui lorsque l'équipe était menée de 9 touches et que tout semblait perdu redonna de l'espoir à ses amies en battant Victoria Ait Ali pourtant pensionnaire de l'INSEP et surtout en terrassant (10/3) la pauvre Cynthia Calabre du pôle espoir de Talence dont seul le chronomètre a stoppé le calvaire !
Mais le défi était sans doute trop dur à relever à l'issue d'une saison longue et éprouvante mêlant sport bien entendu avec la saison internationale junior et senior mais aussi les études de kinésithérapeute pour Auriane, la préparation du Bac pour Juliette et Carolane et les études supérieures (prépa HEC) pour Lilia. L'équipe lyonnaise dut s'incliner 40/45, remportant la médaille de bronze N1, après un parcours exceptionnel durant lequel elle a largement dominé l'épée féminine française, remportant tous les titres des jeunes catégories (Championnats de France et Coupe des Ligues) depuis 2008 excepté en 2009. Impressionnantes !

Quant à l’équipe 1 garçons (Jules Carneau, Loris Chupin, Mathieu Garrucho, Robin Mallo), exemptée du 1er tour, elle fut directement confrontée à une autre équipe du Lyonnais, celle de Vénissieux-Tassin en 8ème de finale. Dans ce match engagé et spectaculaire, l’équipe de Vénissieux-Tassin, forte de la confiance tirée de sa victoire au match précédent, pris tout d’abord l’avantage. Mais c’était sans compter avec la combativité de nos 4 mousquetaires ! Mathieu Garrucho, remplacé pour son dernier relais par Jules Carneau, auteur d’une formidable entrée en piste pour virer en tête, puis Loris Chupin et enfin Robin Mallo qui tint bon pour conserver (et même augmenter), au bout du suspens, le maigre avantage d’une petite touche que lui avaient donné ses camarades (victoire sur le score 44/42).

Cette victoire fut fédératrice et nos garçons ne laissèrent pas passer leur chance d’aller cueillir la médaille qui se refusait eu LEM chez les garçons en junior depuis longtemps : ils vainquirent sans coup férir le valeureux club de Cayenne 45-36.

En demie, face à Rodez, l’équipe du champion de France Matthias Biabiany, le démarrage fut à nouveau plus difficile. Menés rapidement au score, Robin, Mathieu, Jules puis Loris grappillèrent patiemment touche après touche, jusqu’à ne plus être menés que d’une petite touche, pour finalement s’incliner 35-32 à la fin du temps.

Mais que cette médaille de bronze est belle, car notre équipe était la plus jeune du podium… ce qui laisse espérer peut-être bien mieux que le bronze l’année prochaine !

Pendant ce temps l’équipe 2 filles composée de Mahée Mérica, Mélanie Sanchez, Anne-Laure Simon et Maïlys Vignoud aurait pu aller chercher une médaille en N2, mais en véritables compétitrices nos tireuses ont décidé de jouer la gagne et de tenter le tout pour le tout afin d’aller le plus loin possible en N1. C’est ainsi qu’elles rencontrèrent successivement Avon (victoire 45/39), Nevers (victoire sur le même score) avant de tomber en quart de finale au pied du podium face à Rodez et son armada d’internationales 35/45.

Enfin l’équipe 2 garçons composée de Martin Basila, Achille Gabelli, Loïc Richard et Antonin Rocher atteint les quart de finale N2 et s'incline 45/38 sur Colmar.

Bravo à tous, prochain rendez-vous le week-end prochain à Grenoble pour les championnats de France cadets.

---

Téléchargement photos HR (pendant 30 jours) >>>

 
« DébutPrécédent111213141516171819SuivantFin »

Page 12 sur 19